L'autre jour, Louis le grand me disait "tu fais beaucoup de trucs pour le diabète"... ça m'a laissé coite. Du coup, j'ai réfléchi... C'est vrai, je m'investis... beaucoup... alors pourquoi ?

Du fait du lancement du site pochette pour pompe, j'échange quelques mails avec des connaissances, plus ou moins perdues de vue depuis notre départ de paris. Alors, je résume notre parcours, et je me rends compte en l'écrivant que c'est de la colère : je suis en colère contre l'injustice et les contraintes et les risques de complications de cette maladie. C'est l'instinct blessé de la louve, celle qui protége ses petits... et qui n'a pas réussi à le protéger de ça !

En colère qu'il n'y ait pas de club des familles, à la découverte du diabète... En colère contre son système immunitaire à la noix... En colère contre l'angoisse qui me prend dès que je lis des stats sur les complications à 15 ans... dans 15 ans, il aura 20 ans !! Une colère qui déborde, et qui me donne envie de corriger, de réparer... mais qu'est-ce que je peux faire ?

Avec le Club des Familles, et avec les pochettes pour les pompes, je compense. Apporter quelques fragments de plaisir dans cet univers de contraintes. Ok, Timothée vit normalement, mais... il doit penser à toujours avoir du sucre sur lui...mais il a déjà le reflexe de peser le petit bout de pain, la pomme cueuillie au jardin (parce qu'elles sont maousses :-) ... mais il connait des trucs "pas de son age" : les glucides dans les bonbons par exemple :-)

Ces colères sont surement en chacun et chacune de nous, parents confrontés à la maladie, ça fait du bien de sublimer tout ça en investissant son énergie dans un projet qui nous tient à coeur. Pensez-y au prochain coup de blues.

Bonne nuit !